Comment procéder pour trouver une formation ?

une-formation

Publié le : 14 avril 20163 mins de lecture

Le Droit individuel à la formation place le salarié au centre de sa formation, de son projet professionnel. A lui de prendre l’initiative pour trouver une formation et choisir le type de cursus qu’il souhaite suivre, que ce soit une formation professionnelle sans bac ou avec bac selon le cas.

Contrairement aux formations imposées par l’employeur qui entrent dans le plan de formation, ou du Congé individuel de formation entièrement voulu par le salarié, le Droit individuel à la formation résulte d’une décision conjointe : au salarié de choisir son stage de formation, mais c’est à son supérieur hiérarchique que revient le « feu vert ».La clef du DIF repose donc sur une négociation avec l’entreprise. L’objectif est de responsabiliser le salarié tout en lui permettant de trouver une formation « sur mesure » De façon générale et à moins de choisir une formation vraiment très différente du poste de travail, l’employeur n’a en fait aucune raison de refuser une demande de DIF. La raison est simple : il a tout intérêt à ce que l’employé utilise ses heures avant d’en avoir accumulées de trop : une absence de deux jours est plus facile à gérer qu’une absence de deux semaines. L’employé devra informer la direction du choix de son cursus qualifiant par une lettre de motivation pour une formation professionnelle spécifique. Certaines entreprises, notamment les plus importantes, disposent d’un service ressources humaines qui mettent à la disposition des salariés un catalogue de formations dans lequel ils peuvent faire leur choix. Dans les structures plus petites, ce sera au salarié d’aller à la recherche des informations. Choisir un stage de formation court, formation professionnelle sans bac, c’est-à-dire entre deux à cinq jours, est à la fois simple et compliqué. Simple car les formules de formation proposées sur 48 heures ont généralement été conçues pour, et donc « prêtes à l’emploi ». Mais compliqué dans le sens que l’offre abonde et de qualité souvent variable. Pour ne pas être déçu, il faut d’abord s’interroger sur ce que l’on souhaite faire puis, dans un second temps, de comparer l’offre avant de choisir en hiérarchisant les points qui vous paraissent les importants personnellement. Commencer par cibler vos besoins de formation en vous posant les bonnes questions comme dans quels domaines je souhaite progresser et quelles sont les compétences et les aptitudes que je souhaite améliorer avec ou sans objectifs de diplômes. Une fois les objectifs sont clairs, on passe à l’étape de choisir l’organisme de formation approprié à vos besoins.

Plan du site