Pourquoi adopter une logique Blended Learning ?

Blended Learning

Publié le : 24 mars 20216 mins de lecture

Souvent, trouver des bons formateurs et adopter une meilleure organisation entre les heures de bureau et les heures de formation deviennent un véritable casse-tête pour les entreprises. La formation présentielle engendre parfois un manque de concentration et de suivi. C’est ainsi qu’intervienne le Digital Learning.

Le Blended Learning, c’est quoi ?

Il s’agit de former ses collaborateurs à distance en parallèle du présentiel. Par conséquent, ce sont les apprenants qui décident à propos du rythme de formation à adopter. Ils deviennent alors des acteurs incontournables dans le développement de l’entreprise par le biais d’une formation complète.

Mais il est quand même essentiel de rappeler qu’une formation virtuelle ne permet pas aux apprenants d’échanger directement avec leurs formateurs. D’où, la difficulté de mettre en pratique leurs connaissances. Pourtant, le meilleur moyen pour un ancrage mémoriel reste toujours celui de l’échange avec un formateur professionnel.

Tel est l’importance de l’apprentissage mixte. Il s’agit d’une formation qui combine à la fois la formation en salle et la formation digitalisée. Ce type de formation est souvent avantageux pour les entreprises qui souhaitent économiser du temps. Pour avoir plus d’informations, cliquez ici.

Pourquoi adopter une logique Blended Learning ?

Tout d’abord, l’avantage d’un blended learning réside sur le fait qu’il s’agit d’une formation mixte et flexible. Cela consiste à présenter les contenus suivant le niveau de complexité de la formation. Il permettra également aux entreprises de bénéficier d’une meilleure gestion en termes de participation à la formation. Concernant l’efficacité de ce programme, les différents supports numériques tels que les livres électroniques contribueront à sa réussite.

Par ailleurs, ce mixage de formation aidera à la personnalisation du contenu en fonction du travail et du besoin des apprenants. Les formateurs auront l’occasion d’avoir un suivi systématique de l’évolution et la progression des apprenants. Donc, opter pour un blended learning permettra aux formateurs de réduire le temps d’enseignement en classe, sans pour autant diminuer la qualité de la formation dispensée. Par conséquent, le formateur aura le pouvoir de travailler sur d’autres domaines ou d’ajouter plus de contenus sur la formation. Ce dernier peut donc jouer entre cursus scolaire et formation professionnelle, grâce aux différentes méthodes qui y sont adoptées.

Il remet en valeur la formation en présentiel même si la formation en ligne commence à prendre une place importante au niveau des apprenants. De ce fait, il s’agit d’une formation qui s’adapte à tout type d’apprentissage.

Le Blended Learning appliqué dans le milieu scolaire

Le blended learning peut être adopté dans le milieu scolaire, qu’il s’agisse d’un niveau scolaire ou universitaire. Les générations d’aujourd’hui sont plus privilégiées par la technologie. De nombreux moyens technologiques sont à leur disposition pour leur permettre de continuer facilement leurs études selon leurs rythmes.

À ce jour, il existe plusieurs modes de fonctionnement selon le niveau de chaque étudiant. Dès la classe de maternelle jusqu’au lycée, ce sont généralement les établissements scolaires qui fournissent aux élèves les outils nécessaires. Il s’agit parfois d’un ordinateur ou d’une tablette.

Mais notez que certains établissements optent pour la stratégie BYOD (Bring Your Own Device), littéralement « Apportez votre propre appareil ». Cette méthode permettra aux établissements de prendre en charge d’autres matériels supplémentaires. Dans cette optique, les outils mis à disposition permettront aux élèves de faire leurs devoirs de façon rapide et personnalisée. Dans tous les cas, le temps passé en salle est toujours plus important que celui en ligne, pour un meilleur encadrement des élèves.

Dans le cadre universitaire, la formation blended learning consiste à accueillir un grand nombre d’étudiants. Pour cela, certains établissements choisissent la méthodologie MOOC afin d’élargir leurs domaines de formation. Aussi, celui-ci permettra aux étudiants de perfectionner leur niveau linguistique, tout en faisant des exercices de prononciation et d’écoute. Aujourd’hui, nombreux établissements considèrent que leurs étudiants ressortent diplômés avec une année d’avance.

Blended Learning : pour une pérennisation de l’entreprise

Toutes les entreprises commercialisent leur marque et leurs valeurs de façon quotidienne. Leurs chiffres d’affaires et leur force de vente dépendent généralement de leur expertise. De ce fait, il est indispensable de fournir aux entreprises une formation personnalisée et personnalisable afin qu’elles puissent à leurs tours prendre soin des leurs clients pour les fidéliser.

Le blended learning joue alors un rôle important dans la pérennisation de l’entreprise. Faute de temps, les formateurs seront dans l’obligation d’opter pour des créneaux à temps partiel ou saisonnier afin de pouvoir cadencer entre la formation et le travail. Ceci, dans le but de motiver les collaborateurs et de ne pas abandonner la production en même temps.

Ainsi, il est à noter que la mise en place des petits jeux pendant la formation contribuera à la réussite du blended learning. De ce fait, il est indispensable d’opter pour des solutions digitales permettant de valider et de valoriser les compétences des apprenants. Aussi, dès la fin de la formation, une évaluation et analyse des actions faites seront de mise afin de pouvoir établir un plan d’action sur les autres étapes à venir. Il s’agit alors d’une formation engageante et responsable permettant aux entreprises de donner l’envie d’apprendre de répondre activement à l’épanouissement de leurs collaborateurs.

Plan du site